Les diamants de l'Archiduc de Jean Failler

Publié le 13 Décembre 2021

Les diamants de l'Archiduc, la seconde enquête de Mary Lester, de Jean Failler raconte une histoire de cambriolage, et met en scène des personnages haut en couleur.
Editions du Palémon - 2003 - 176 pages     

 

Les diamants de l'Archiduc

(Quatrième de couverture)

 

Après ses « exploits » au commissariat de Lorient, l'inspecteur stagiaire Mary Lester est nommée à Quimper, où elle a passé une partie de son enfance.

Elle retrouve avec émotion les lieux où elle a vécu des moments heureux et où elle va désormais exercer son métier de femme flic.

Cependant, le commissaire principal est en vacances et son adjoint semble avoir une certaine prévention contre les jeunes filles qui veulent « faire de la police » .


Aussi la confine-t-il dans de vagues tâches administratives qui ne conviennent pas du tout à la nature active de Mary.

Un curieux personnage qui parle d'un hold-up dans une bijouterie. Rien que de très banal n'est-ce-pas ? Même s'il y a eu prise d'otages.

Mais quand Mary Lester s'en mêle, rien n'est jamais banal !

Mon avis

Jean Failler, auteur prolifique, a créé le personnage de Mary Lester inspecteur stagiaire qui rêve d'action et que ces collègues cantonneraient volontiers dans des tâches administratives.

Nous la retrouvons dans cette seconde enquête à Lorient. Nouvelle ville, nouveaux collègues, nouvelle enquête. Une chose ne change pas : elle reste la seule femme dans un univers d'hommes.

Cette fois, elle rencontre un curieux personnage, un SDF qui se fait appeler "L'Archiduc". Celui-ci est régulièrement emmené au commissariat de police et lors d'une de leur rencontre il parle à Mary d'un cambriolage jamais élucidé. Intriguée, Mary Lester décide de mener l'enquête.

J'ai apprécié :

  • les personnages haut en couleur : un homme qui se prend pour un loup, un frère et une sœur qui vivent ensemble (la sœur est absolument terrible), un aristocrate tombé dans la misère ...

  • la structure de l'histoire : à chaque fois que Mary Lester rencontre l'Archiduc lui fournit des renseignements (en échange de boisson) qui font progresser l'enquête.

  • le fait que le roman soit moins en décalage avec le monde d'aujourd'hui (pas de cabine téléphonique par exemple)

 

En conclusion,

J'ai bien aimé

Emprunté à la bibliothèque municipale de Saint-Georges-sur-Loire 

 

Roman policier / Bretagne

.


 
 
 

 

 

 

 

Rédigé par Angevine

Publié dans #Littérature française, #Roman : policier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article