Du lard et du cochon, une enquête d'Agatha Raisin par M.C. Beaton

Publié le 12 Avril 2021

 

Résumé

Noël a été décevant dans les Cotswold, fief d'Agatha Raisin. Pour réchauffer les cœurs et les estomacs, le petit village de Winter Parva propose une fête avec costumes, danseurs folkloriques et cochon de lait rôti.
Amatrice de barbecue, Agatha Raisin se jette sur l'occasion. Le tournebroche qui grésille a de quoi ravir les foules par cette journée brumeuse ! Mais lorsqu'on découvre que la bête n'est autre que le policier Gary Beech, assassiné et embroché, la fête tourne au cauchemar. Et celui-ci ne fait que commencer... Car quelques jours plus tard, Amy, l'ex-femme de Gary, est retrouvée morte elle aussi. Cochon qui s'en dédit : Agatha se jure d'arrêter cette boucherie. Et de devenir vegan !



 

Traductrice : Esther Ménévis - 2020 - Pages : 316 - Editions : Albin Michel

 

Mon avis

 

Après avoir lu deux romans de la collection "Agatha Raisin enquête" , j'ai fait une petite pause avant de me laisser de nouveau tenter. Je ne le regrette pas car c'est un plaisir de retrouver Agatha Raisin notre détective de choc.

Alors qu'Agatha rentre tranquillement chez elle, elle est verbalisée par Gary Beech un obsédé des objectifs. En effet si un policier n'atteint pas ses objectifs il n'est pas promu. D'où la tendance de Gary Beech à beaucoup verbaliser. Quelques temps plus tard, alors qu'elle participe à un barbecue, Agatha Raisin découvre avec horreur que le cochon a été remplacer par le policier. "La tête est cousue, constata-t-elle. Oh, non ! Je pense que ce corps est celui d'un homme! Appelez la police."  (p.33)

Commence alors une enquête qui va nous faire entrer dans la vie privée (mouvementée) du policier faite de corruption, violence et magouilles.

J'ai beaucoup aimé ce livre. J'apprécie particulièrement le fait que des personnages secondaires sont fouillés. Ils gagnent en importance et on en apprend plus sur leurs pas si banales que cela. Quant à Agatha, elle est toujours aussi volcanique. Un vrai régal !

 

En conclusion,

J'ai aimé

Emprunté à la bibliothèque de Saint-Georges-sur-Loire

 

 

Dans la même collection

Rédigé par Angevine

Publié dans #Littérature britannique, #Roman : policier, #Humour

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article